Le mot de l'éditeur : Editions Dangles - Groupe Piktos

Hippocrate fut le premier à comprendre que les yeux reflétaient l’état de santé de la personne et permettaient d’établir un diagnostic. L’iridologie a précisément pour fonction d’interpréter cette zone de projection de l’organisme humain qu’est l’iris de l’œil. La cartographie anatomique qui s’y inscrit est révélatrice, en fonction de paramètres (tonicité, dépôts, couleur …) qui parlent à l’iridologue. Ayant examiné des milliers d’iris dans sa carrière, Jean-Pierre Lancel évoque l’importance de l’hérédité, du tempérament, de l’hygiène de vie, de la diététique, de l’environnement… ?


La démarche de Jean-Pierre Lancel s’inscrit dans le contexte défini par Claude Bernard : « Le microbe n’est rien, le terrain est tout ». L’iridologie de terrain détermine ainsi trois grandes phases évolutives iriennes : la phase d’identification du terrain individuel ; la phase toxinique due à un encrassement humoro-cellulaire ; la phase gérontoxale correspondant au vieillissement de l’organisme.


Après des études à L’Institut d’Hygiène et de Médecines Naturelles (IHMN), dirigé par André ROUX,. Il fonde en 1980 l'Association Française d'iridologie et de Naturopathie et crée cette même année la revue "Iridologie Naturopathie Actualités". Il a organisé les premiers Congrès Internationaux d’Iridologie à Paris. Il est Président de la C.E.I.N. (Collège Européen d’Iridologie et de Naturopathie). Il contribue à de nombreuses publications internationales, donne des cours et anime des séminaires en France en en Europe.

Pour consulter le sommaire complet du livre, cliquez ici

© 2010 Copyright EuroNaturoFormation RCS Dreux 503 061 558